Ça pourrait être pire!

Publié par Anik le mercredi, septembre 15, 2010
Mon amie Caro l'Ergo m'a passé ce livre samedi dernier : « Ça pourrait être pire! » de Guy Bourgeois. Je l'ai feuilleté un peu. En fait, j'ai lu le chapitre sur le couple. Pourquoi ? Parce que je vous le dis ici, je ne suis plus en couple avec Nouvelle Flamme. Nous avons décidé de mettre un terme. En fin de semaine passée, j'ai donc été en solo (pas d'enfants, pas de copain) pour la première fois depuis des lustres. J'ai vu Caro et une autre copine, quelques heures. Mais pas de câlins, pas d'affection, personne qui me sert dans ses bras.

Et je trouve ça difficile. Oui, je l'avoue. Je trouve ça difficile. Je me sens « looser »... Je sais que plein de gens vivent bien leur célibat. Pourtant, je ne suis pas ennuyeuse. J'ai été occupée de bord en bord de la fin de semaine. Mais avec personne de vraiment à mes côtés.

Alors, je me suis dit : ça pourrait être pire... Donc, j'ai lu le chapitre de Bourgeois sur le couple. Je vous cite les dernières lignes : « Si vous souhaitez vivre en couple et que vous avez des problèmes de couple, dites-vous que ça pourrait être pire, vous pourriez être seul. »

Merci! Merci de me faire sentir que la pire chose, finalement, c'est d'être seul... J'aurais aimé une petite phrase d'encouragement du genre : « Si vous êtes seul, dites-vous que ça pourrait être pire, la pile de votre vibrateur pourrait être à plat (je me permets une blague de sexe ici, c'est plus fort que moi!) »

Vous avez sûrement mieux comme phrase d'encouragement. SVP, allez-y gaiement ! J'ai besoin d'être encouragée... Et désolée pour le ton négatif ce matin, mais je n'ai pas été capable de me fouetter assez pour être de bonne humeur et sereine...

10 bouteilles à la mer...:

maman toute croche on 15 septembre 2010 06:32 a dit…

Je viens de lire un article sur la violence conjugale et je me rappelle qu'au pire de mon célibat, alors que j'étais intervenante avec des itinérants, les femmes battues me rappelaient sans arrêt que ca pourrait être pire... Tu es belle, forte et indépendante, c'est déjà beaucoup! Lâche pas, ca fini toujours par passer!

Caro l'ergo on 15 septembre 2010 06:44 a dit…

Ça pourrait être pire...

... tu pourrais être célibataire depuis 2 ans.

... tu pourrais être en couple, mais que ton homme ne soit jamais à la maison.

... tu pourrais être célibataire, laide et sans avenir conjugal.

... tu pourrais être en couple, mais paralysée du bas du corps suite à un grave accident.

... tu pourrais être célibataire, sans amies.

... tu pourrais...

C'est dommage que je doive partir travailler car je t'en écrirais toute la journée des Ça pourrait être pire!

Prends soin de toi, deux semaines, c'est pas la vie. Tu trouveras chaussures à ton pied. Et tant qu'à y être : Le prochain sera le bon! ;)

Sara on 15 septembre 2010 08:01 a dit…

Je ne me rappelle plus d'où ça vient, un film des années 80 je crois, mais j'ai toujours trouvé ça vrai. Je paraphrase:

Mieux vaut être seule pour les bonnes raisons qu'avec quelqu'un pour les mauvaises.

Ou qu'avec quelqu'un juste pour ne pas être seule - ce qui sous-entend un mauvais choix.

Émilie on 15 septembre 2010 08:29 a dit…

Exactement ce que je voulais dire: mieux vaut être seule que mal accompagnée.

C'est un temps à réapprendre. C'est quand tu sauras être bien tout à fait avec toi que tu pourras l'être à deux.

En attendant, calin xxx

(et achète toi une bonne réserve de piles ;)

Mamanbooh on 15 septembre 2010 09:33 a dit…

Caro et moi partageons les mêmes lectures!

Mais comme toi, des fois, je suis plutôt révoltée en lisant le livre.

Peut-être qu'en fait, pour certaines personnes, se comparer n'est juste pas aidant.

Ni d'un bord, ni de l'autre...

Savoir qu'il y en a des mieux et des pires, ça ne change pas grand chose à ma douleur du moment.

* Pour les phrases toutes faites, il y toujours un de perdu, dix de trouvés!

La Belle on 15 septembre 2010 10:23 a dit…

Ça pourrait être pire, tu n'aurais pas tes 3 beaux enfants à leur offrir tout ton amour inconditionnel !

Je me dis que peut importe ce que nous vivons, l'herbe est toujours plus verte chez le voisin lorsqu'on ne réalise pas tout ce que nous avons d'autres qui nous tient à coeur, même si ça semble plus vert chez le voisin. Mais nous ne savons pas ce qu'il se passe justement chez ledit voisin où l'herbe semble plus verte de l'extérieur...

Je t'envoie un gros câlin XOX !

Anik on 15 septembre 2010 10:48 a dit…

@ Toutes
Merci pour les calins virtuels...
Je sais, ça pourrait être pire...

Règle générale, ça va bien, mais parfois, j'ai des petites rechutes, comme quand j'ai écrit ce billet...

@ Maman toute croche.
Merci pour les compliments... Belle, forte et indépendante, c'est vrai!

@ Caro
Le prochain sera le bon, je sais... On pourra en jaser ! ;-) (faut juste que je sois patiente)

@ Sara
Je sais, c'est important d'être avec le bon... J'ai confiance!

@ Emilie
J'ai fait ma réserve au Club Price! hihi!

@ Mamanbooh
C'est vrai que les comparaisons, dans un sens comme dans l'autre, ça ne change pas grand chose, parce qu'il y a pire, mais mieux aussi... Je te souhaite que tes douleurs du moment ne soient que momentanées...

@ La Belle
C'est vrai que j'apprécie plus mes filles avec le célibat... Je vais chercher là un peu de chaleur humaine, ce que je faisais moins avant... Petits massages, bercer, discuter davantage... J'ai un apprentissage à faire là.

Elvis a dit…

Mais il y a des avantages indéniables au célibat, en voici quelques-uns :

- Celui de ne pas avoir à faire de compromis (disons moins)
- Celui de ne pas gérer une belle-famille
- Pouvoir prendre toutes les couvertures dans le lit
- Celui de butiner…. avant qu’il ne soit trop tard

Et tu sais, une semaine de célibat en pratiquement 20 ans, il y a pire ;-)

Tu as tout le potentiel d’être heureuse seul

Evely on 15 septembre 2010 21:21 a dit…

J'ai longhonhonhontemps été célibataire et c'est plate. Mais, c'est la liberté, c'est le je-me-moi et ça fait du bien.

Je dis souvent la meilleure manière de trouver LE bon, c'est de tomber en amour avec soi-même et le célibat c'est le seul temps où l'on a cette opportunité.

C'est sûre les nuits sont froides et les vides sont grands, mais c'est le moment de découvrir qu'on est pas si pire, même si on est mausade de notre sort.

Le célibat c'est juste un droit de passage, Le PIRE c'est que ceux qui ne passent pas par la, ne sauront jamais ce qu'ils ont manqués

... et on a le droit de sauter tout ce qui bouge, en plus si on sort d'une longue relation on peut même dire que c'est normal, c'est un effet secondaire de notre ancienne vie... (faut juste pas en abuser ;o)

Anik on 16 septembre 2010 21:57 a dit…

@ Elvis
Le potentiel d'être heureuse... voilà ce sur quoi je vais mettre mon énergie...

@ Evely
C'est vrai que la liberté fait du bien, mais je me sentais tout de même libre en couple...
En tout cas, je ne ferai pas d'abus, ne t'inquiète pas! ;) (sauf peut-être les chips, mais c'est une autre histoire)...

 

Le ciel est bleu, la mère est calme... Copyright © 2010 Designed by Ipietoon Blogger Template Sponsored by Online Shop Vector by Artshare

Le ciel est bleu, la mère est calme... Copyright © 2009 Girlymagz is Designed by Bie Girl Vector by Ipietoon | Distributed by Blogger Templates